SÉLECTION – Cette année, plus que jamais, on veut offrir un billet de concerts pour Noël ! La vie de château, une demande en mariage à l’opéra, le gay Paris, de l’or, des plumes… suivez les bons conseils de Classique mais pas has been pour trouver un concert pendant la période des fêtes.

PARIS / ILE-DE-FRANCE

© DR

Le Parcours du roi au château de Versailles. Du 11 au 31 décembre. Et si on faisait un peu de tourisme ? Si vous craignez la foule, c’est le moment : la pandémie restreint le voyage des millions de visiteurs internationaux qui se pressent à Versailles. Au programme, des ballets, des concerts, de l’opéra et du théâtre, mais aussi des visites théâtralisées : de la galerie des glaces jusqu’à la chambre de la reine, ces visites-spectacles sont proposées avec des musiciens, danseurs, comédiens, escrimeurs et même d’un père Noël en costume baroque. C’est pour qui ? Les enfants qui aiment les costumes et les belles robes, les parents ou grands-parents qui aiment la musique et l’histoire. Réservez sur Fnac.com.

Partenariat – Vous trouvez ça classique ? à La Seine Musicale. Le 11 décembre et le 15 janvier. « Vous trouvez ça classique ? » vous prend par la main durant une heure de concert explicatif, qui vous permettra de vous repérer dans la foule des compositeurs et des œuvres du répertoire. Le concert du 11 décembre présente le compositeur français Camille Saint-Saëns, grand amoureux des voyages. Égypte, Vietnam, États-Unis, Brésil : il a bien roulé sa bosse et ses nombreuses pérégrinations ont marqué son œuvre musicale. La direction est assurée par Mathieu Herzog, le chef de l’orchestre Appassionato. Le concert suivant, le 15 janvier, sera consacré à Beethoven. C’est pour qui ? Pour celles et ceux qui souhaitent découvrir le classique mais qui ne savent pas par où commencer. Toutes les informations ici.

Noël 2021 : retrouvez les idées livres de la rédaction
© Vincent Pontet

Roméo et Juliette de Gounod à l’Opéra Comique. Du 13 au 21 décembre. La salle Favart à Paris consacre sa troisième production de la saison à Roméo et Juliette. L’opéra en cinq actes de Charles Gounod est un incontournable du genre. La mise en scène d’Eric Ruf (qui a signé celle de Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs-Élysées) est un défi dramaturgique, puisqu’il a choisi d’installer Gounod dans le décor conçu par ses soins il y a quelques années pour Shakespeare à la Comédie-Française. Sur scène, Julie Fuchs et Jean-François Borras incarnent les deux amants intemporels. Dans la fosse, on retrouve avec enthousiasme l’Orchestre de l’Opéra de Rouen-Normandie, dirigé par Laurent Campellone. A noter : l’Opéra Comique propose deux séances « inclusives », qui « visent à faciliter la venue au théâtre de personnes dont le handicap (autisme, polyhandicap, handicap mental, handicap psychique, maladie d’Alzheimer…) peut entraîner des comportements atypiques et imprévisibles. » C’est pour qui ? Pour une soirée à deux. Toutes les informations ici.

© Javier Del Real

Turandot à l’Opéra de Paris. Du 24 au 30 décembre. Vous souvenez-vous de cette mise en scène mythique de Madame Butterfly par Bob Wilson avec ses costumes et gestes minimalistes ? Vingt-cinq ans plus tard, le metteur en scène aborde à nouveau Puccini avec Turandot, ultime chef‑d’œuvre du compositeur italien. Les décors épurés, les compositions de lumières si propres à l’univers wilsonnien, se prêtent à merveille à l’histoire de la cruelle Princesse, fille de l’ Empereur d’une Chine immémoriale. Il convoque le théâtre nô dont la gestuelle ritualisée, magnifie les scènes de groupe et même le trio comique formé par Ping, Pang et Pong. Nessun Dorma ! Personne ne dormira pendant cette production. C’est pour qui ? Pour ceux qui veulent s’offrir la crème de la crème de l’opéra. Toutes les informations ici.

© Vincent Pontet

La Vie parisienne au Théâtre des Champs-Élysées. Du 21 décembre au 9 janvier 2022. Encore Offenbach pour les fêtes ? Rassurez-vous, cette Vie parisienne vous surprendra. Le Palazzetto Bru Zane et le Théâtre des Champs-Élysées proposent la découverte de la version originelle de La Vie parisienne telle que rêvée par Offenbach, grâce à des sources jusqu’à présent inexploitées. L’ajout de deux actes inconnus et de plusieurs variantes oubliées, offrent un autre visage à ce succès immortel de l’opérette française. Cette Vie parisienne inouïe, conserve le charme des pages qui ont fait sa réputation : « Je suis Brésilien j’ai de l’or. » La nouvelle génération des chanteurs français sera costumée et mise en scène par le grand couturier et mélomane Christian Lacroix. C’est pour qui ? Les fans de mode et du rococo. Réservez sur Fnac.com

© DR

Casse-Noisette au Palais des congrès. Du 28 décembre 2021 au 7 janvier 2022. L’incontournable ballet de Tchaïkovski est de retour en France. Incarné par le Ballet et l’Orchestre du Bolchoï de Minsk, il est LE spectacle à voir pour l’hiver et fera le bonheur de toute la famille. Qu’il s’agisse de La Marche, de La Valse des fleurs ou La Danse de la fée dragée, impossible de ne pas en connaître les mélodies. Allez, on y va des étoiles dans les yeux pour se prendre un bon shoot de magie. C’est pour qui ? Toute la famille, avec un chocolat chaud juste avant et un passage devant les vitrines du Printemps Haussmann. Réservez sur Fnac.com

Cole Porter in Paris au Théâtre du Châtelet. Du 11 décembre 2021 au 1er janvier 2022. Paris dans les années 1920 était the place to be pour les artistes du monde entier qui se délectaient de son esprit la liberté. Aux côtés de Gertrude Stein, George Gershwin, Man Ray et Joséphine Baker, Cole Porter composait ses plus belles mélodies. Ce dernier, qui devait cacher sa bisexualité, se sentait libre à Paris et parsemait ses chansons de son humour piquant, ses amours, sa sensualité et sa joie. La compagnie Les Frivolités parisiennes offre avec Cole Porter in Paris  une fresque sonore et visuelle qui nous transporte dans ces années dites folles. C’est pour qui ? Pour ceux qui veulent se dire « let’s do it, let’s fall in love ». Réservez sur Fnac.com

Marie-Laure Garnier © DR

Le Grand Noël de Radio Classique à Paris… et Bordeaux ! 10 et 11 décembre. Le magnifique Théâtre des Champs-Élysées prépare un concert Noël en grandes pompes avec Radio Classique. L’Orchestre de la Garde Républicaine, le Chœur de l’Armée française, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et la soprano Marie-Laure Garnier se réunissent pour un programme dans l’esprit des fêtes de fin d’année. Nuit de Noël, Danse hongroise de Brahms, Douce Nuit, Avé Maria et autres chants de Noël se côtoient pour une nuit magiiiique (mais sans Catherine Lara). A Bordeaux, l’auditorium accueille l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine et le Chœur de l’Opéra de Bordeaux, dirigé par Salvatore Caputo, du 21 au 23 décembre. C’est pour qui ? On y emmène ses parents ou ses grands-parents, qui pourront profiter d’une nuit dans le plus parisien des arrondissements. Toutes les informations à Paris et Bordeaux.

©P.LeMée

PartenariatLe Messie de Haendel par La Chapelle harmonique. Le 9 décembre 2021. Voilà bien une partition incontournable de Noël ! Le Messie de Haendel, chef d’œuvre de la musique baroque, s’inspire de la vie de Jésus dont Haendel tire tout le théâtre et les émotions possibles. Ce Messie est une fête joyeuse dont on connait tous le grand air de chœur : Alleluia ! Emmenée par son chef Valentin Tournet, la Chapelle harmonique, ensemble spécialisé dans la musique baroque, s’entoure de formidables chanteurs pour donner ce fameux Messie lors d’une tournée qui s’arrête au Théâtre Sénart, à Lieusaint (77). C’est pour qui ? Pour les amateurs de musique grandiose qui se régaleront de ce « tube » du classique. Toutes les informations ici.

Noël 2021 : retrouvez les idées CDs de la rédaction

La Chauve-Sourisde Johann Strauss II à l’Opéra de Toulon. Les 26, 29 et 31 décembre 2021. Que seraient les fêtes de fin d’année sans un bon Johann Strauss, fils ou père ? Plutôt que les valses viennoise du père, regardons l’opéra du fils : La Chauve-Souris. La première version de l’œuvre mettait en scène au fin fond de la Creuse, à la sous-préfecture de Pincornet, les Bœufs, une bourgeoisie vaniteuse qui rêve de fête et de grandeur. La version « banlieue chic de Vienne » possède un charme impérial, des dialogues mordants et des airs splendides. C’est pour qui ? Pour ceux qui aiment les frous-frous et les trucs en plume. Rien n’est jamais too much dans La Chauve-Souris. Toutes les informations ici.

EN SUISSE ET EN BELGIQUE

Les Pêcheurs de perles à l’Opéra de Genève Du 10 au 26 décembre 2021 . Elle avait signé une version woke de Aïda (à lire ici) : Lotte de Beer, l’une des plus prometteuses metteure en scène européenne adapte Les Pêcheurs de perles pour le Grand Théâtre de Genève. Vieux grincheux s’abstenir ! Le chef-d’œuvre rare de Georges Bizet est transposé en un reality show qui déconstruit l’exotisme colonialiste de l’opéra de jeunesse de Bizet. C’est tant mieux pour les rebondissements invraisemblables de l’histoire de Leïla, Nadir et Zurga. C’est aussi bien pour les magnifiques musiques de Bizet. C’est pour qui ? Pour ceux qui veulent avoir à débattre et argumenter en sortant de leur spectacle de Noël. On se réconciliera autour de la dinde. Toutes les informations ici.

Réveillon du Nouvel An à La Monnaie à Bruxelles 31 décembre 2021 . Sortez lui le grand jeu ! Comme dans le film Pretty Woman, emmenez-la ou le passer le réveillon dans l’une des plus sympathiques capitales européennes : Bruxelles. La Monnaie, l’opéra de la ville, est magnifique de dorures et de marbre. On y joue en décembre Norma de Bellini, c’est beau, on pleure… Mais on ne descend pas tout de suite le grand escalier pour sortir. On reste dans la maison lyrique pour une soirée VIP : un incroyable dîner au champagne en présence du chef d’orchestre, des chanteurs et du directeur général. On casse un peu la tirelire (222 euros) mais bon, ça vaut le coup. C’est pour qui ? Pour ceux qui ont une demande en mariage à faire ou une déclaration d’amour qui ne s’oubliera pas. Toutes les informations ici.