La Philharmonie de Paris ouvre ses portes image Full view

La Philharmonie de Paris ouvre ses portes

imageAvec la Philharmonie, Paris se dote d’une salle de concert de 2400 places et de nombreux espaces de travail avec deux mots clef: diffusion et transmission.

Le 14 janvier 2015 le visage de l’offre musicale de l’Hexagone change radicalement. La Philharmonie de Paris ouvre ses portes sur un bâtiment de 20 000 m2 installé sur le parc de La Villette comprenant une grande salle de 2400 places. Une nouvelle salle de concert ? Pas seulement. Lieu de diffusion mais aussi de transmission, la Philharmonie veut conquérir de nouveaux publics en amenant au concert les jeunes générations et en diversifiant les origines sociales du public de la musique savante. Selon Laurent Bayle, son président, « La philharmonie de Paris répond à la nécessité de redistribuer les cartes d’une offre musicale qui trop couvent conforte la fausse évidence suivante : le classique pour les personnes âgées ou aisées. » La plupart des concerts est en effet accessible dès dix euros.

Le bâtiment conçu par l’architecte Jean Nouvel comporte également des salles de conférences, des espaces éducatifs et un hall d’exposition car l’un des objectifs de la Philharmonie est de « donner la priorité à l’éducation musicale ». L’offre pédagogique proposée jusqu’alors par la Cité de la Musique – rebaptisée Philharmonie 2 – est multipliée par quatre. La Cité recevait 30 000 enfants par an, la Philharmonie devrait en recevoir 130 000. Pour le compositeur Pierre Boulez, l’un des ardents défenseurs du projet depuis trente ans, la Philharmonie doit être un « Centre Pompidou de la musique », ouvrant la musique classique à tous, comme l’a fait Pompidou pour l’art contemporain.

Pour son week-end inaugural les 17 et 18 janvier, la Philharmonie de Paris ouvre grand ses portes. Les formations partenaires seront là pour accueillir le public : l’Orchestre de Paris et son Chœur, l’Ensemble intercontemporain, Les Arts Florissants, l’Orchestre de chambre de Paris, les élèves du Conservatoire de Paris et du Pôle supérieur Paris-Boulogne-Billancourt. Le pianiste Lang Lang réunit samedi 17 janvier cent pianistes autour de lui pour une performance. Tout au long du week-end, les ateliers se succèderont : concert en famille autour de la percussion, du saxophone, du jazz. Le tout en entrée libre.

La répétion de l'orchestre de Paris. Photo Nicolas Borel
La répétions de l’orchestre de Paris. Photo Nicolas Borel
—– A VIVRE EN DIRECT —-
Les deux soirées d’inauguration et le week-end portes ouvertes sont à suivre sur le site ARTE Concert. Au programme : les concerts d’ouverture de l’orchestre de paris dirigés par paavo Järvi les 14 et 15 janvier, le concert de musique baroque des arts Florissants dirigé par William christie et le concert de l’ensemble intercontemprain dirigé par tito ceccherini le 16 janvier, et les concerts d’ouverture du chœur de l’orchestre de paris et de l’orchestre de chambre de paris le 17 janvier.

On pourra aussi suivre la soirée d’ouverture en direct sur Radio Classique.

France musique consacre la journée de vendredi à la Philharmonie.

En savoir plus : philharmoniedeparis.fr
Crédits photos : ®Julien Mignot
Article paru sur le site de Mécénat Musical Société Générale, grand mécène de la Philharmonie

Leave a comment