Dédé, un amour d’opérette Dede 1 – (c) Frederic Iovino Full view

Dédé, un amour d’opérette

OPERETTE – Voilà un genre décrié, moqué, oublié … ou tout simplement très mal traité. L’opérette a pourtant de belles émotions a offrir à l’instar de « Dédé », vaudeville signée par l’excellent duo Willemetz/Christiné. A découvrir le 9 janvier au Pin Galant de Mérignac (33).

Si vous n’avez jamais vu d’opérette, celle-ci est parfaite pour une découverte. L’histoire se passe dans un magasin de chaussures où se croisent des amoureux et des amants, plus ou moins légitimes. « Dédé » est un des grands succès du music-hall des années 1920 avec un tube immortalisé par Maurice Chevalier : « Dans la vie, faut pas s’en faire, moi je m’en fais pas ». La partition est signée des rois de l’opérette des années folles : Henri Christiné pour la musique et Albert Willemetz pour les paroles. Ils mélangent le genre potache français au fox-trot et swing américain.

La production présentée au Pin Galant veut renouer avec l’esprit léger et joyeux de « Dédé » : des tangos fougueux d’Odette et Dédé aux chansons canailles de Robert en passant par les ensembles swingués des vendeuses, la mise en scène de Denis Mignien s’appuie sur un rythme soutenu et trépidant, typique d’une vraie revue. Délicieusement décalé, ce spectacle bénéficie également du concours du chorégraphe Philippe Lafeuille, fondateur des compagnies Chicos Mambo et La Feuille d’Automne qui ont fait récemment le génial spectacle « Tutu ». Une proposition joyeuse, énergique et jubilatoire…

Mardi 9 janvier 2017 à 20h30, tarifs : 27€ (réduits), 30€ (Vermeil) et 32€. Réservez ici.

Leave a comment